top of page
Design sans titre (3).png

MICROPIGMENTATION CAPILLAIRE

La micropigmentation capillaire vise à combler un manque de densité du cuir de chevelu, que ce soit pour les personnes qui souffrent de chute de cheveux, de calvitie, d’alopécie cicatricielle ou encore de pelade en plaque. En effet, la technicienne imitera la repousse du follicule pileux en créant une densité à l’aide de pigments organiques implantés dans le derme sous forme de micro points. Une technique possible autant pour les femmes que pour les hommes, ayant peu ou pas de cheveux. Possibilité de traiter une ou plusieurs zones. De plus, il y a plusieurs choix de pigments selon la couleur naturelle de vos cheveux.

Faits

 

Quelle est la différence entre la micropigmentation capillaire et une transplantation de cheveux?

La différence est que la micropigmentation capillaire est un pigment implanté dans le cuir chevelu, la technicienne imite la base du follicule pileux en créant des micro points. Il est possible de comparer cela à une sorte de tatouage semi-permanent. La transplantation de cheveux qui est un procédé chirurgical qui consiste à greffer de véritables cheveux au cuir chevelu.

 

Êtes-vous une bonne candidate pour la micropigmentation capillaire?

Vous êtes une bonne candidate si vous souhaitez : combler une perte de cheveux, que ce soit pour une ou plusieurs zones. La technique est ciblée pour les personnes qui souffrent de chute de cheveux, de calvitie, d’alopécie cicatricielle ou encore de pelade en plaque. De plus, la technique est idéale pour tous les types de peau.

 

Comment se déroule le rendez-vous?

Avant de procéder, la technicienne vous fera remplir un questionnaire santé afin de voir si vous avez des contre-indications pour faire le traitement. Ensuite, elle discutera avec vous de vos objectifs concernant le traitement. Vous allez en autre discuter du choix de pigments. La technicienne vous guidera selon la couleur naturelle de vos cheveux. Finalement, elle délimitera la ou les zones à travailler selon le besoin. Ensuite, elle débutera la procédure à l’aide d’un dermographe (muni d’une seule micro aiguille) en déposant du pigment sous les couches superficielles à l’aide de petits points.

 

Quels sont les pigments utilisés?

Les pigments utilisés pour la micropigmentation sont les pigments de la compagnie Perma Blend. Les ingrédients sont une combinaison des pigments en poudre, Aqua stérile, Colophane, Glycérine,  Alcool isopropylique et Alcool benzylique. Ils sont stérilisés aux rayons gamma, végétaliens et sans cruauté animale.

 

Quelle est la durée de vie de la micropigmentation capillaire?

La micropigmentation capillaire a une durée de vie entre 2 ans et 5 ans avant d’avoir besoin d’une retouche (à titre indicatif seulement, la durée peut varier selon plusieurs critères, à voir plus bas dans les faits).

 

Aurais-je besoin d’une retouche?

La retouche est toujours nécessaire afin de finaliser le travail. Celle-ci est effectuée dans un délai de 7 jours à 10 jours suivant la première prestation. Veuillez noter que pour cette technique, une troisième ou quatrième retouche est souvent nécessaire, selon le résultat espéré. Le tout peut dépendre de votre mode de vie et de vos objectifs.

Comment réagit la pigmentation implantée dans la peau à long terme?

La couleur pâlira avec le temps. Veuillez prendre note qu’une retouche sera éventuellement nécessaire afin de faire revivre celle-ci (selon vos besoins et objectifs).

 

Qui n’est pas une candidate idéale pour cette procédure?

Toutes personnes utilisant des anticoagulants, les personnes qui souffrent de diabète (non contrôlé), les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes sous traitement de chimiothérapie ou qui souffrent d’hémophilie. De plus, toutes personnes présentant une maladie de la peau évolutive près de la région à traiter ou sous traitement d’accutane.

 

Quels sont les facteurs qui influencent la tenue de la micropigmentation capillaire?

  • L’âge : la tenue ne sera pas la même pour une peau mature (peau plus mince et plus fragile) et une peau jeune (plus ferme);

  • La qualité de la peau : boutons, peau grasse, peau sèche, etc.;

  • Les habitudes de vie : alimentation, activités physiques, etc.;

  • Le système immunitaire de la cliente;

  • Le pigment choisi;

  • La capacité de régénération cellulaire;

  • La capacité de phagocytose qui est la capacité d’acceptation du pigment par l’organisme. Si le corps du client voit la pigmentation comme un corps étranger, il voudra la rejeter. Plus le système immunitaire est fort, plus il éliminera le pigment. La médication peut aussi provoquer le rejet de la pigmentation.

Est-ce que ça fait mal?

Cette technique est indolore. Aucun anesthésiant n’est appliqué.

 

Guérison

Quelle est la durée?

On calcule 7 jours le temps de cicatrisation (dans certains cas, cela peut aller jusqu’à 10 jours pour les peaux matures, ou pour les client(e)s qui souffrent de diabète) avant que la couleur se stabilise. À noter qu’elle pâlira jusqu’à 20% à 30% afin de laisser place au résultat final, qui sera très naturel. La guérison est unique à chacun et nous ne pouvons pas garantir votre réaction, car c’est une science inexacte.

Voici le processus de guérison :

Après la procédure, il est possible d’avoir un œdème ou une rougeur sur la ou les zones travaillées.

Lors des premiers jours suivant le rendez-vous, il est possible que les petits points forment de petites gales. Il est important de ne PAS les enlever ou les arracher afin d’éviter une perte du pigment, ou une cicatrice. Ce processus est dû au fait que la peau rejette le surplus de pigmentation implanté. Par la suite, les gales qui se seront formées tomberont tranquillement une par une. En réponse à cette phase, les points se retrouvant en dessous des gales seront très pâles; vous serez dans la phase que l’on surnomme la phase de disparition. Finalement, la couleur des points se stabilisera pour faire place au résultat final. 

Recommandations

 

Avant le rendez-vous :

 

  • Ne pas consommer de l’alcool, de la drogue ou des anticoagulants dans les 24 heures précédant le rendez-vous.

     

  • Éviter, dans la mesure du possible, de boire du café quelques heures avant la procédure.

     

  • Exfolier la zone à pigmenter quelques jours avant le rendez-vous.

     

  • Il faut se laver les cheveux le jour même de la prestation. Spécification : ne pas mettre de revitalisant au niveau du cuir chevelu / les cheveux doivent être secs.

     

  • Pas d’exposition directe au soleil / bronzage une semaine avant la prestation.

     

  • IMPORTANT (crâne rasé) : il est préférable de se raser les cheveux en mode ‘’1’’ la journée du rendez-vous afin de voir la repousse de vos poils naturels. De plus, il faut hydrater la zone avec une crème hydratante douce pendant une semaine avant le traitement.

  • IMPORTANT (cheveux teints) : il faut avoir une repousse afin que la technicienne puisse voir la couleur naturelle des cheveux.

Après le rendez-vous :

 

  • Suivre les recommandations ''post-traitement'' que la technicienne mentionnera à la fin du rendez-vous (pendant 7 jours à 10 jours) IMPORTANT : si un autre temps est indiqué, cela sera précisé dans les points.

     

  • Le temps de cicatrisation est de 7 jours (dans certains cas, cela peut aller jusqu’à 10 jours pour les peaux matures, ou pour les client(e)s souffrant de diabète)

     

  • Il est important de savoir que la couleur choisie s’estompera rapidement (environ 20% à 30% de réduction).

 

  • Il est possible d’avoir un gonflement ou une rougeur suite au rendez-vous, cela va s’estomper graduellement. Suite à la prestation, il est possible d’appliquer des compresses froides sur la région, au besoin (avec une serviette propre).

     

  • Il ne faut PAS laver/mouiller NI raser la ou les zones traitées pendant 5 jours.

     

  • Il ne faut pas teindre les cheveux le temps de la cicatrisation.

 

  • Ne pas gratter, frotter la ou les zones traitées pour toute la durée de la cicatrisation.

 

  • Aucune baignade, aucun spa ou sauna.

     

  • Ne pas exfolier le cuir chevelu.

     

  • Éviter les entraînements trop intenses pour éviter une transpiration sur le cuir chevelu.

 

  • Lors d’une exposition au soleil, il faut mettre un chapeau ou une casquette propre. De plus, éviter l’exposition au soleil le temps de la guérison.

     

  • Ne PAS mettre de crème solaire le temps de la cicatrisation. Par la suite, il faut toujours en appliquer afin que le résultat dure le plus longtemps, il est idéal de sélectionner une crème solaire non grasse.

     

Copie de Sans titre.png
bottom of page